Le télétravail

Auteur de la fiche : Outils Réseaux
En introduction : Le télétravail est un phénomène en constante évolution. Il se définit comme "une forme d'organisation ou de réalisation du travail qui utilise les technologies de l'information, dans le cadre d'une prestation de service ou d'une relation d'emploi, et est effectué hors des locaux du donneur d'ordre ou de l'employeur de façon régulière (à domicile, de façon nomade ou dans un télécentre)" (wikipédia).

Il recouvre plusieurs formes : chez soit, dans un centre de télé-travail # Nomade (déplacements fréquents) / salarié # indépendant / régulier # ponctuel. Et trois statuts : salarié d’une entreprise / indépendant : enregistré au registre du commerce avec un numéro de SIRET : entreprise individuelle, EURL, SARL, .../ portage salarial (solution alternative).


Tous les métiers dans lesquels l’ordinateur est devenu un outil de travail, peuvent être exercées dans le cadre de l’une ou l’autre des formes d’exercice du télétravail (iinformatique, communication, marketing, juridique, services après vente etc.)
bf_imagecontenuteletravailbis.gif
Mots clés :
Présentation du concept abordé :
Résumé, traits caractéristiques :
1. Pour le télé-travailleur

 - Amélioration de la qualité de vie
  - choix du lieu d'habitation
  - gestion du temps
 - Développement de la motivation : autonomie dans la gestion du travail, une implication différente dans le travail
 - Amélioration de la concentration (limitation des nuisances sonores) et donc de l'efficacité
2. Pour l'entreprise
 - Accroissement de la productivité
  - plus de motivation : gestion par les résultats, autonomie, responsabilisation des salariés
  - accroissement du temps réel travaillé et diminution des retards
  - réduction du stress et de la fatigue des salariés et donc des arrêts de travail pour maladie
  - renforcement de la réactivité
 - Diminution des frais de fonctionnement : locaux
 - Pacification des relations sociales par l'amélioration de la qualité de vie des salariés
3. Pour l'environnement
 - diminution des transports
 - diminution de l'hyper-concentration dans les centres urbains

"Un calcul rapide montre que si 15% de la population active se mettait au télétravail deux jours par semaine (ce qui est en pratique assez réaliste), l’émission de gaz carbonique dans l’atmosphère en serait diminuée de 20 à 30 millions de tonnes par an (l’équivalent de 6 à 8 centrales nucléaires)" (déclaration d'Autrans 2008).
Zoom sur :